dimanche 3 août 2014

De l'importance de l'introduction

Mon rôle en tant qu'officiante, outre la construction de la cérémonie avec les mariés, c'est de rédiger l'introduction et toutes les transitions. Cela peut paraitre anecdotique, mais ce sont ces moments qui vont donner sa cohérence à la cérémonie, en faire plus qu'une suite de discours.

L'introduction est un moment très important. C'est le moment d'expliquer le choix atypique de la cérémonie laïque, bien entendu, mais pas que. L'introduction est le moment où je dois éveiller l'attention de tous, les harponner, de manière à ce que tout le monde soit emmené dans le voyage, que personne ne reste à côté.

Pour cela, l'intro doit être personnelle, poétique, drôle, parler à tous. Soit un sacré cahier des charges. Il faut essayer de trouver une métaphore parlante, ou encore raconter une histoire. Bref, ne pas être théorique, ni sentencieux, parler au coeur de tous.

Pour illustrer cela, je partage avec vous l'introduction du mariage de mariés de 2013. Ils étaient particulièrement chouchoux, et passionnés tous les deux par leur métier. Comme ils le disaient, ils étaient des geeks de leur travail.

Voici donc l'introduction rédigée pour eux deux :

Lorsque deux chercheurs en biotechnologies trouvent l’amour, on ne peut pas ne pas s’interroger sur les réactions chimiques qui ont été à l’oeuvre. Elles sont les mêmes pour tous les êtres humains, pour tous les couples qui s’aiment, mais on peut parier que M et F ont su, en tant que scientifiques, discerner la magie biochimique de ces moments.

Lorsqu’ils se sont rapprochés en 2010, après avoir été d’abord collègues, ils ont l’un comme l’autre connu le coup de foudre. Celui qui nous rend inséparables et nous fait brûler les étapes. Celui qui fait battre notre coeur à un rythme effreiné lorsque qu’une jeune femme charmante vous prend le bras au cours d’une balade au bord de l’Aire. Celui qui nous colle un sourire idiot sur le visage, sourire repéré immédiatement par ceux qui nous aiment, et notamment par les parents de M qui a été incapable de leur cacher bien longtemps ce qui se passait dans son cerveau et dans son coeur... Car oui, pas moins de 12 régions des cerveaux de M et F étaient activées par ce coup de foudre, se traduisant par des taux élevés d’une protéine au nom barbare dans leurs corps. Rien de moins romantique, pensez-vous... Mais cette protéine des premiers mois passionnés a permis à nos amoureux de ne pas perdre de temps et de vivre leur histoire à 100% , et ce dès les premières semaines.

1 semaine pour rencontrer leurs familles respectives.

2 semaines pour emménager ensemble dans un studio.

Un an pour acheter un appartement qu’ils ont rénové avec tendresse, afin d’en faire un nid douillet.

Deux ans pour F avant d’adopter le chat de M, Biboune.

Trois ans pour se marier.

Car oui, au-delà de l’agitation moléculaire du coup de foudre de M et F, lorsque la protéine magique des débuts retombe à un taux normal, l’amour est toujours là... Le coeur de F bat toujours autant lorsqu’il entend le rire de M. M adore toujours autant se blottir dans les bras de F pour des câlins.

Je pourrais vous expliquer que tout cela n’est qu’une question d’hormones qui se libèrent à chaque baiser échangé... Mais “ocytocine” est un nom bien laid pour résumer une histoire un peu magique et pourtant si classique : l’histoire d’un couple qui au-delà de la passion fusionnelle des débuts décide de ne plus jamais se quitter.

M et F ont non seulement décidé de s’engager, mais de le faire devant vous au cours de cette cérémonie un peu particulière. Ils l’ont pensée comme un temps pour réunir leurs deux familles qu’ils adorent en une seule, un temps pour rire, un temps pour être ému, un temps pour partager.

Je m’appelle Urielle, et les jeunes mariés m’ont fait confiance pour les accompagner au cours de ces moments. Nous espérons tous les trois que vous serez touchés et que vos cerveaux sécrèteront durant cette journée beaucoup d’endorphine, l’hormone du bonheur...

Avant de laisser la parole à nos amoureux, je vais conclure cette introduction par une jolie citation d’Albert Einstein :

“Ce n’est pas à cause de l’attraction terrestre que les gens tombent... amoureux. Comment pourrait-on expliquer en termes de chimie et de physique un phénomène aussi complexe que l’amour ? Mettez votre main sur un four chaud pendant une minute, et cela vous paraitra une heure. Tenez la main de cette fille qui fait battre votre coeur pendant une heure, et cela vous paraitra une minute. C’est cela, la relativité.”


Bien entendu, ma manière de faire est très personnelle, et chacun choisit la tonalité et le contenu de son introduction. Mais retenez cette idée : l'introduction d'une cérémonie donne le ton et permet à tous de plonger avec vous dans votre univers !

1 commentaire: